En résidence sur la Côte d’Albâtre (février 2016)

Les clowns à la mer. Une bulle. Un temps entre nous. Dans nos fouilles archéologiques. Remonter aux sources. Retrouver les origines. S’apprivoiser à nouveau. « Tout est là », dit-elle. Aimer. Aimer nos bouilles. Aimer nos trouilles. Passeurs et acteurs des énergies qui nous traversent. Chevaucher le dragon des émotions. Explorer, dedans dehors, plein vide, se remplir, se vider à l’infini. Vases communicants nous sommes, avec nos souffrances, nos pudeurs, nos envies de meurtre et de vie. Fragments des paysages immenses. Berceau originel où les éléments nous embrassent – tout nous enseigne. Les équilibres si justes des mouettes sur le vent – tout nous enseigne. L’appel impossible de la mer – tout nous enseigne. Brindille. Camaïeu des bleus et profondeurs des falaises. Je, nous, parties du grand tout. « Je suis une mouette ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *